Belles perspectives en vue sur le marché de l’émeraude de Zambie

marché de l'émeraude

Le marché de l’émeraude zambienne semble au beau fixe. Gemfields vient d’annoncer les résultats de la vente aux enchères d’émeraudes brutes qui s’est tenue entre le 30 juillet et le 2 août en Zambie. Le constat est positif. Vingt-deux entreprises étaient présentes. Les appels d’offres ont rapporté à la société près de 11 millions de dollars.

Dynamisme du marché de l’émeraude

Pour Sean Gilbertson, PDG de Gemfields, cette vente témoigne du dynamisme de la demande et marque une reprise du marché. 90% des émeraudes proposées ont été vendues.  » Compte tenu des difficultés rencontrées par le secteur indien des pierres précieuses cette année, les bons résultats de cette vente soulignent la vigueur persistante de la demande d’émeraudes zambiennes provenant de sources responsables et la reprise accélérée de cette demande », a déclaré Gilbertson. Comme toutes les ventes d’émeraudes proposées par Gemfields, leur produit sera intégralement rapatrié à Kagem. Les redevances dues au gouvernement zambien seront payées sur le montant total ventes.

La demande d’émeraudes poussée par la joaillerie

Bien que d’autres ventes soient encore attendues, ces bons résultats sont la preuve que la demande est solide. Le marché de l’émeraude a confiance en ses bonnes perspectives. Il est vrai que depuis quelques années, le secteur de la haute joaillerie a été un vecteur du marché. Il a su créer un désir pour cette pierre précieuse. Lors de grands événements, comme les Oscars, les Goldens Globes ou encore le Festival de Cannes, les grandes marques ont su proposer leurs plus belles pièces aux plus belles actrices. Leur rôle prescripteur de tendances a fait le reste auprès du grand public. Ainsi, lors de la dernière Fashion Week à Paris, c’est encore l’émeraude qui a été mise en vedette lors des défilés des joailliers de luxe.

Au regard des dernières tendances et compte tenu de l’attrait de cette pierre auprès des acheteurs, on ne peut que constater que le marché de l’émeraude a de belles perspectives. Elle est soutenue en cela par une demande solide, tant en amont avec les émeraudes brutes, qu’en aval avec celle des joailliers pour les gemmes taillées.
Seule question qui demeure : faudra t-il compter avec une possible augmentation des cours de l’émeraude ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *