Management: Fura Gems débauche trois cadres sup de chez Gemfields

dev shetty

Fura Gems, le groupe minier canadien créé il y a un peu plus an, ne fait pas que marcher sur les plates-bandes de Gemfields. Sa direction vient également de débaucher trois de ses cadres. Une offensive très remarquée par les spécialistes du secteur.

Fura Gems embauche des vétérans de Gemfieds

Dev Shetty, le PDG du de Fura, a déclaré qu’il ferait tout pour aller chercher les talents où ils se trouvent. C’est chose faite. Et quoi de plus facile que de faire son marché chez son ancien employeur. Lui-même cadre dirigeant chez Gemfields pendant plusieurs années, il a quitté la société pour diriger Fura gems, nouvellement créé, qui elle aussi comme Gemfields s’est spécialisée dans la pierre précieuse de couleur, principalement émeraude et rubis.
La société a nommé Dybya Baral au poste de directeur des services techniques. Précédemment, Baral occupait des fonctions managériales à la mine d’émeraudes Kagem, en Zambie, propriété du groupe Gemfields. Géologue de formation, il sera, dans le cadre de ses nouvelles fonctions, responsable, entre autres,de l’exploration minière et de la géologie.
La seconde nomination est celle de Rahul Gopal qui sera en charge de la sécurité et des risques, poste qu’il occupait déjà pour la Mine de Rubis de Montepuez, filiale de Gemfields au Mozambique. La dernière annonce est celle d’Amit Sharma, qui occupera le poste de responsable des opérations d’exploration et d’exploitation minière pour les projets de Fura Gems au Mozambique. Précédemment, Sharma a travaillé à la mine de Montepueze où il a largement contribué à faire passer le site de la phase d’exploration à la phase de production.

Une offensive sur tous les plans

Dans un communiqué, Shetty a déclaré à propos de ses trois nouveaux cadres : « Ayant travaillé avec tous les employés et connaissant leur passion, leur dévouement et leur engagement, je suis certain qu’ils ajouteront beaucoup de valeur à notre entreprise et aideront Fura à atteindre de plus grandes hauteurs”. Pour tous les spécialistes du secteur, Fura Gems, crée en 2017, il ne fait aucun doute que la société cherche à se mesurer au modèle Gemfieds, le leader mondial des pierres de couleur. Il semblerait que le petit poucet veut se poser en concurrent du géant Britannique. Récemment, la société lançait une nouvelle campagne marketing afin de renforcer son image auprès du public, notamment en se positionnant en tant que marque de prestige. Cette méthode n’est pas sans rappeler celle utilisée depuis des années par Gemfieds.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *