Quand la mode de l’émeraude part à l’assaut de l’horlogerie de luxe

Submariner-Emerald_Paved-dial_3

« Green is the new blue » : c’est sous ce titre accrocheur que Baselworld, l’exposition de joaillerie et d’horlogerie la plus renommée au monde, présente son salon de 2019. Alors que le bleu est depuis toujours considéré comme la couleur de référence dans le monde de l’horlogerie, il semblerait que son statut soit sérieusement remis en question par l’émeraude.

De la joaillerie à la haute-couture, l’émeraude reine des podiums    

emeraude mode

Le choix de la couleur émeraude est loin d’être un hasard. C’est la conséquence directe du succès foudroyant que connaît les émeraudes ces dernières années.
Après s’être imposée dans les vitrines des principales maisons de joaillerie de luxe au début des années 2000, la haute-couture a, elle aussi, succombé aux charmes de cette pierre précieuse.
Lors des précédentes fashion week, les créateurs ont choisi de faire une place de choix sur les podiums à la joaillerie en émeraude. La couleur elle-même était mise en avant lors des défilés. Alexandre Vauthier, le couturier fétiche de Lady Gaga, Beyoncé et Rihanna, l’a mise au centre de sa collection. Il est loin d’être le seul. Chanel, Christian Dior et bien d’autres ont, eux aussi, choisi l’émeraude pour mettre en valeur leurs créations.


L’émeraude, maître du temps

Fort de ces succès, l’émeraude s’attaque à présent, au marché de l’horlogerie de luxe. Dès 2015 les premiers modèles sortaient. C’est ainsi que Rado, la prestigieuse marque suisse, réputée pour son expertise de pointe dans le domaine des nouveaux matériaux, présentait son modèle émeraude Radio True. Le ton était donné.  Le célèbre boxeur multiple champion du monde, Floyd Mayweather, faisait sensation en annonçant une collaboration avec la marque Hublot, pour un modèle sur mesure. De nombreuses marques ont par la suite commencé à offrir des modèles de cette même nuance.
Avec le slogan « green is the new blue », le choix marketing du Baselword prévu pour mars 2019, nous indique que cette tendance pourrait bien perdurer. De Audemars Piguet à Chopard en passant par Hublot et Rolex, le vert illumine désormais les nouveaux modèles des plus grandes marques.

emeraude hublot

emeraude rolex

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *